Merci à toutes et tous,

vos premières réponses parlent d’elles-même !

 

 


    • La 1e analyse confirme que les audits techniques sur le bâti des écoles par les services de l’Etat et de la mairie devront être contrôlés et ne suffiront pas !

 

  • Les injustices, notamment par rapport aux autres villes comparables, concernent également les moyens matériels et humains (Atsem, agent.e.s en élémentaire) alloués aux écoles publiques. Deux points complètement ignorés par les démarches des administrations responsables.

 



Ces résultats sont issus du traitement des 100 premières écoles ayant répondu à notre questionnaire.

Nous traiterons cet été les autres réponses et nous vous présenterons à la rentrée les résultats actualisés

Comment lire ce tableau ?

Exemple de la 1ère ligne : 48% des 100 premières écoles ayant rempli le questionnaire nous ont fait remonté au moins un problème de « fuite/infiltration (écoulement, inondation, canalisation) sauf sanitaires ».