Périscolaire

  • Le projet Éducation de Territoire (PEDT) doit être élaboré en concertation entre l’Éducation Nationale, les parents et la Ville en s’appuyant sur les compétences des associations locales (qui seront subventionnées correctement pour assurer leurs activités). Des animateurs qualifiés seront recrutés par la Ville sur des emplois stables et correctement rémunérés. Fin des contrats précaires.
  • Les mêmes conditions d’accueil périscolaire doivent être garanties pour les enfants sur l’ensemble du territoire (horaires 7h30 – 8h30 et de 16h30 – 18h30, tarifs, qualité)
  • Des activités sur le temps méridien doivent être organisées, dans toutes les écoles, avec des personnels qualifiés et  correctement rémunérés.
  • L’inscription des enfants à la journée doit être possible. Des conditions d’annulation des inscriptions doivent être redéfinies.
  • Une tarification progressive doit être mise en place en fonction du revenu des parents. L’objectif étend de parvenir à la gratuité du périscolaire pour tous les enfants.
  • Un goûter sain et équilibré (produits locaux et bio) doit re fourni à tous les enfants de maternelle.
  • Un programme de financement de classes de découverte doit être lancé : chaque enfant aura l’occasion de participer à une classe de découverte au moins une fois au cours de sa scolarité.
  • Des activités périscolaires doivent être organisées autour de la découverte de la ville et de son environnement (ile du Frioul, musées, port, plage, calanques)
 
0 Partages