Témoignages Secteur 11/12

11ème arrondissement
Ecole 1
  • Mais il y en a tellement !!!!
    Pas de chauffage depuis une semaine en Petite et grande section, les enfants font cours avec leur blouson !
    Ma fille fait cours dans un préfabriqué à la base provisoire qui dure depuis plus de 15 ans et où il y a de l’amiante.
  • Néant
  • Classe double 19 PS et 12 GS = 31 élèves dans la classe sans atsem attitrée, elle est appelée régulièrement en renfort dans d’autres écoles, pas été remplacée lors de 5 semaines de maladie.
    On se moque du monde
    Les atsem doivent faire la plonge et en même temps surveiller les élèves.
Ecole 2
  • Infiltrations nombreuses, systématiquement signalées, récurrentes
    Demandes d’interventions diverses qui n’arrivent jamais (pose d’étagères dans le local de sport, changement des rideaux ou des luminaires, coupe des branches mortes qui pendent au-dessus de la cour en attente depuis 6 mois (arbres qui dépendent bien de la mairie d’ailleurs)
    Depuis un an un garage automobile s’est installé accoler à la cour, nuisances sonores et olfactives surtout
  • Moyen matériels corrects dans l’ensemble, gros retard de la ville sur l’École du numérique !
    La dotation pour les livres a connu une grande diminution en quelques années
    Papier toilette et savon rationné… quid des mouchoirs, comment se fait-il que la mairie ne les fournisse pas ?!
  • 28 enfants par classe, 4 classes, 3 atsems et une concierge, si un personnel municipal est absent il n’est remplacé au mieux que sur le temps cantine
    Temps de présence des atsems dans les classes : 2h – 2h15 par jour.
Ecole 3
  • État général du bâtiment : BON
    Isolation/étanchéité : BON
    Chauffage : BON
    Nuisible : NON
    Électricité : RAS
    Murs / Sols intérieurs : DEGRADE = Signalé Mairie (demande de réfection peinture)
    Huisseries : BON
    Installation sportive : affaissement du sol = Travaux en attente (prévus 2019)
    Sanitaire : VETUSTE (demande de rénovation)
  • Demande de mobilier renouvelée à tous les conseils d’école depuis 2016 : obtention au compte -goutte de nouveaux bureaux/chaises
  • 26 élèves par classe en moyenne, c’est beaucoup, notamment avec de plus en d’enfant en intégration MDPH (11 élèves avec AVS)
    9 AVS
    Problème récurrent d’absences non remplacées du personnel municipal
    Préavis de grève de 24h pour la cantine : trop court pour donner l’information aux parents
Ecole 4
  • RAS
  • Correct
  • 31 élèves par classe
    4 classes ordinaires + 1 classe de 9 élèves sourds très souvent en inclusion dans les classes ordinaires
    3 ATSEM, rarement remplacées si elles sont absentes
12ème arrondissement
Ecole 1
  • – Murs extérieurs du bâtiment annexe complètement recouverts de graffitis depuis au moins 7ans (voir photos).
    – Portail entrée du personnel défectueux et régulièrement ouvert, ce qui pose des problèmes de sécurité pour l’école et les enfants (on peut entrer dans l’école sans aucun contrôle d’entrée)
    – Plateau sportif non entretenu : le sol est fissuré par la végétation, trous dans le sol, problèmes de sécurité pour les 500 élèves du groupe scolaire qui viennent régulièrement y faire du sport.
    – Escalier de secours envahi par la végétation.
    – Salle d’eau de la bibliothèque au niveau du bâtiment annexe vétuste, humide et moisie (dégât des eaux) cf.photo
    – Porte de communication classe/cantine du bâtiment principal menace de s’effondrer.
    – Absence de panneaux brise-vue sur le grillage côté primaire (entrée bd Versini) : les enfants de maternelle se coincent les bras dans le grillage.
    – Gouttières défectueuses qui se déversent en cascade sur le bâtiment annexe.
    – Pas de passage couvert entre les deux bâtiments de la maternelle.
    – Porte d’entrée du bâtiment annexe qui ferme mal.
    – Peintures intérieures du bâtiment annexe qui se décollent et des fragments de peinture tombent régulièrement au sol (risque d’ingestion) voir photos envoyées par mail
    – Bibliothèque : un placard est défectueux au niveau des toilettes et menace de tomber sur les enfants
    – Pas de nettoyage de l’espace devant la bibliothèque : risque de chute en raison des débris végétaux et mauvaises odeurs.
  • – Bibliothèque : absence d’étagères de rangement pour les livres, pas de tapis ou de banquette adaptés au lieu.
    – Bâtiment principal : pas de stores pour les fenêtres de deux classes orientées Sud (chaleur très excessive en été).
    – Pas de savon sans allergène : celui utilisé par la mairie de Marseille contient des allergisants épinglés par l’UFC Que Choisir.
  • – Manque chronique de personnel ATSEM
    – Personnel ATSEM régulièrement déplacé dans d’autres écoles
    – ATSEM absents non remplacés
    – ATSEM en sous-effectif lors du temps cantine (le 2eme service se termine à 13h40 au lieu de 13h30 notamment pour cette raison).
Ecole 2
  • Bâti : peintures des façades taguées depuis de nombreuses années (ce n’est pas l’arrière de l’école, mais le long du passage de tous les parents, plus façade principale annexe maternelle), peinture extérieure de l’étage de l’élémentaire et d’une moitié du RdC coté Préau…
    Bâti : salle de sport interdite (risque de chute du faux plafond par fuite du toit jamais résolue) et bâtiment AMIANTÉ
    Hygiène : Pas de toilettes à l’étage (plus de 180 élèves à l’étage)
    Hygiène : Toilettes des préaux aux canalisations mal entretenues
    Chauffage : problème récurrent de régulation du chauffage (mode auto impossible, d’où surconsommation)
    Mobilier scolaire manquant (malgré commande en septembre) et bureaux d’élèves inadaptés dans de nombreuses classes (IMPÉRATIF : CONSULTER DES ENSEIGNANTS AVANT L’ATTRIBUTION DES MARCHÉS)
    Insonorisation des couloirs et des préaux à faire
  • NON GRATUITÉ DES TRANSPORTS URBAINS POUR LES SCOLAIRES INTOLÉRABLE !!!
    Matériel péda insuffisant (Marseille est l’une des villes les moins dotées en budget de fonctionnement !)
    BCD indigentes (le budget livres a baissé lors de la mise en place des TAP, il n’a jamais remonté depuis)
    Papier toilette de qualité déplorable et parfois en rupture
    La moitié des classes seulement sont câblées
    Dotation en informatique désuète et insuffisante (sans compter les TBI)
  • Restauration : 2 agents dans la cour pour plus de 150 enfants, impossible à gérer
    “Coupés“ : personne à l’entretien entre 15h & 16h30, problématique lors d’incidents sanitaires
    Organisation des répartitions de classes et de nettoyages à revoir (nombre d’agents), un couloir est fait pendant le temps scolaire (glissant, donc DANGER, impossible à empêcher au vu du positionnement des agents, même si une seule classe, couloir également de la salle info et de la BCD…)
Ecole 3
  • Cafards /fourmis
    Plus de 35 degrés dans ma classe l’été
    Un dortoir aménagé dans la salle d’accueil, lits posés entre les éléments du matériel de sport entreposé là (donc pas de ménage approfondi possible ), grande clarté du dortoir avec fenêtres au plafond donc les enfants ne s’endorment pas.
    WC régulièrement en panne et c’est la croix et la bannière pour que quelqu’un se déplace.
    Pas d’eau dans la classe des petits pendant 10 ans (cela a été réparé récemment par le conjoint d’une enseignante. ..)
  • Tout petit réfectoire pour accueillir maternelle + élémentaire. Du coup 3 services en maternelle, les enfants n’ont même pas 20 min pour manger ! ! Donc en début d’année quand les PS ne sont pas autonomes autant dire qu’ils ne mangent pas.
  • 2 dortoirs (en comptant celui aménagé dans le « placard » de sport) mais pas assez de lits autorisés par la commission de sécurité, donc soit les parents acceptent de faire un roulement et de récupérer leur Petit à 13h30, soit j’en fais dormir certains PAR TERRE dans ma classe pendant que je travaille avec les MS.
  • 2 dortoirs mais pas plus d »Atsem affectées pote surveiller = je n’ai pas d’Atsem l’après-midi (seule avec 26 Ms). De manière générale on n’a que 3 Atsem pour 4 classes, donc avec les 2 qui surveillent le dortoir, il n’en reste qu’une l’aprem.
    J’ai des PS/MS et je n’ai l’atsem que de 8h30 à 10h
Ecole 4
  • RAS
  • RAS
  • La Grève des cantines : c’est très difficile pour les enfants et parents de s’organiser. Pendant toute la période de grève aucun repas n’a été assuré. Même un piquenique n’a pu être proposé ou la possibilité de faire déjeuner nos enfants par nos propres moyens dans les locaux de la mairie. Cela met la famille en situation d’otage. Nous devons poser des jours dans nos emplois respectifs pour faire déjeuner nos enfants.
Ecole 5
  • RAS
  • RAS
  • Pas assez d ATSEM
Ecole 6
  • RAS
  • RAS
  • À l’école primaire de Montolivet, le taux d’encadrement des enfants sur le temps de cantine est incontestablement très inférieur au taux légal :
    3 tatas pour 215 enfants dont 1 tata en salle, 1 en surveillance dans la cour et 1 tata au service des repas (cette dernière ne compte pas dans l’encadrement) soit 2 tatas pour 215 enfants soit une en salle avec 25 élèves en moyenne (si chaque classe passe son tour de repas) et une dans la cour avec 190 enfants !
Ecole 7
  • Bâtiment de type Pailleron, nous faisons partie des écoles qui doivent être reconstruite par le plan Marshall
    préau trop petit pour abriter tous les élèves lorsqu’il pleut
  • Demie pension minuscule pour le nombre d’élèves
    l’association de parents d’élèves doit acheter le matériel pédagogique, les livres, les calculettes
    le papier toilette manque régulièrement et n’est pas renouvelé, idem pour le savon
  • 3 surveillantes pour 215 demi-pensionnaires le midi
    la concierge fait office de remplaçante permanente
Ecole 8
  • RAS
  • Réfection du réfectoire à prévoir, afin d’atténuer le niveau sonore.
  • Surtout les moyens humains. Manque d’ATSEM au moment de la cantine. Le nombre d’enfant est trop important pour seulement 2 ATSEM (136 enfants).
Ecole 9
  • – Gros problème d’étanchéité du toit qui entraine des coupures d’électricité (ça disjoncte). Une partie du couloir principal ne peut plus être éclairé.
    – Une canalisation est cassée, sous le jardin. Celui-ci est donc très souvent inondé ou à minima boueux. Le plus souvent, un véritable marécage prend la place du terrain sur lequel un projet pédagogique de jardinage était mis en place. Cette fuite très importante est également située tout près des murs de l’école ce qui laisse présager de dégâts plus importants au niveau des fondations même de l’école.
    – Le chauffe-eau est hors service. La douche a enfin été réparée (après de longs mois d’attente). Mais si les enfants de maternelle doivent être douchés, c’est maintenant à l’eau froide !
  • – La taille du réfectoire ne respecte pas du tout les normes (celle-ci prévoit 1 m2 par élève). Dans cette école, 56 élèves de maternelle mangent dans une pièce de 40 m2. Un fois les élèves installés, l’espace ne permet pas la circulation d’un chariot roulant. Les ATSEM slaloment entre les tables en portant les plateaux brûlants. Le risque d’accident de brulure est élevé et cet incident s’est déjà produit. De plus, cette pièce n’est pas du tout insonorisée et le niveau de décibel y est particulièrement élevé. L’été, il est impossible de ventiler cette pièce surchargée. La température y est beaucoup trop élevée. Le réfectoire ne remplit donc pas du tout les conditions de sécurité.
    – Le toboggan de la cour est cassé et est devenu trop dangereux pour les enfants. Une simple rubalise en interdit l’accès.
  • – Manque de personnel municipal : 141 enfants répartis en 5 classes pour 4 ATSEM. Il n’y a donc pas 1 ATSEM par classe. Celles-ci ne sont présentes que 2 heures par jour dans chaque classe, y compris pour les classes de petite section.
    – 120 élèves mangent à la cantine, pour 4 ATSEM.
    – classes surchargées : 31 élèves
    La construction actuelle de centaines de logements dans le quartier va continuer de faire grimper les effectifs. Aucune construction d’école n’est prévue.
0 Partages
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Facebook
Twitter